lundi 20 février 2012

L'assurance habitation en cas de tempête

L’assurance habitation vous couvre pour plusieurs types de dommages comme la garantie incendie, dégâts des eaux et encore l’assurance cambriolage incluse.

En tant que locataire, vous êtes dans l’obligation de prendre une assurance habitation, mais pas en tant que propriétaire. Or, si vous n’êtes pas assuré, vous ne percevrez aucune indemnisation en cas de force majeure.

Pour être couvert en cas de tempête ou de catastrophe naturelle, vous devez prendre une assurance multirisque habitation. Dans ce cas-là, vous serez pris en charge pour tous les risques liés à votre habitation. Mais attention, comme dans tout contrat, un contrat multirisque prenant en charge les tempêtes contient des limitations. Ces limitations sont appelées exclusions, il s’agit des cas où l’assureur de prend pas en charge l’indemnisation, si par exemple certaines actions de prévention n’ont pas été menées par l’assuré.
La garantie tempête couvre les dégâts causés par la tempête, le vent, la pluie, la grêle et la neige.

La plupart des contrats excluent d’office certains matériaux jugés fragiles comme par exemple les vitrages, les stores et volets, car ils sont presque systématiquement détruits en cas de tempête.

La plupart des assurances ne garantissent que les bâtisses solides, les murs en dur, dans leur assurance habitation tempête.

1 commentaire:

  1. En cas de tempête ? Je ne crois pas que c'est le juste mot. :-)

    RépondreSupprimer